Les livres sur la Mémoire

Sur cette page, les ouvrages seront présentés en fonction de leur date de parution.

De Frank ARNOULD & Xavier AIME, paru en janvier 2021, ISBN: 2-37361-260-7

Les ontologies computationnelles sont des représentations formelles des concepts d’un domaine et de leurs relations. Sorte de mémoire sémantique des ordinateurs, elles forment – entre autres – l’un des piliers des technologies du Web sémantique.
Cet ouvrage s’articule autour de deux approches des ontologies computationnelles. Après avoir défini de manière approfondie la notion d’ontologie computationnelle et les techniques afférentes, il pose le problème des difficultés conceptuelles et terminologiques en psychologie et neurosciences cognitives. Il tente de montrer comment la modélisation ontologique peut aider à résoudre, au moins en partie, certaines de ces difficultés, en prenant notamment la mémoire comme exemple. Symétriquement, il décrit comment les ontologies peuvent bénéficier de l’apport de travaux issus de la psychologie cognitive et de la psychologie sociale. Il dresse donc un panorama original des influences réciproques qui se dessinent entre ces différents domaines de recherche.

Ce livre est notamment destiné aux spécialistes de la psychologie et des neurosciences cognitives et à ceux de l’ingénierie ontologique, en rendant accessible, pour chacun de ces publics, le domaine avec lequel il se sent moins familier. Plus généralement, il intéressera toute personne curieuse du statut des concepts scientifiques – des concepts mentaux en particulier – et qui s’interrogent sur la possibilité de les formaliser et de les rendre ainsi manipulables par des machines. Il offrira aussi au public intéressé par l’ingénierie des connaissances un retour aux sources psychologiques de la discipline en proposant réflexions et éléments de méthodologie tant sur le développement que sur la construction d’ontologies.

Lien vers le site de l’éditeur :

https://materiologiques.com/fr/modelisations-simulations-systemes-complexes-2425-5661/313-modelisation-ontologique-psychologies-une-influence-reciproque-9782373612608.html

De Sarah GENSBURGER & Sandrine LEFRANC,

Beyond Memory. Can we really learn from the Past ?, paru en 2020, Palgrave, ISBN 978-3-030-34202-9

This book provides a fresh perspective on the familiar belief that memory policies are successful in building peaceful societies. Whether in a stable democracy or in the wake of a violent political conflict, this book argues that memory policies are unhelpful in preventing hate, genocide, and mass crimes. Since the 1990s, transmitting the memory of violent pasts has been utilised in attempts to foster tolerance and fight racism, hate and antisemitism. However, countries that invested in memory policies have overseen the rise of hate crimes and populisms instead of growing social cohesion. Breaking with the usual moralistic position, this book takes stock of this situation. Where do these memory policies come from? Whom do they serve? Can we make them more effective? In other words, can we really learn from the past? At a time when memory studies is blooming, this book questions the normative belief in the effects of memory.

Lien vers le site de l’éditeur :

https://www.palgrave.com/gp/book/9783030342012

Sous la direction de Sarah GENSBURGER & Gérôme TRUC, paru en 2020,

ISBN EHESS : 978-2-7132-2863-6

Au lendemain des attentats du 13 novembre 2015, des personnes de tous horizons se sont rassemblées dans les rues de Paris, aux abords des lieux attaqués, pour rendre hommage aux victimes. Des mémoriaux se sont formés, faits de milliers de messages, de bougies, de fleurs et d’objets les plus divers. Durant des semaines, les Archives de Paris en ont collecté le contenu qui appartient aujourd’hui au patrimoine national. Fruit d’une collaboration inédite entre chercheurs et archivistes, cet ouvrage enrichi de près de 400 photographies revient sur cette transformation et constitue ainsi un véritable livre-mémorial.Les textes de ce livre retracent le parcours de ces mémoriaux et sont autant de reportages illustrés sur leurs aspects, leur collecte ou leurs usages sociaux. Des courtes notices les accompagnent sur des sujets aussi divers que les citoyens s’étant érigés en gardiens des mémoriaux éphémères, le rôle des agents de nettoyage de la Ville de Paris dans le travail de collecte, la mémoire des attentats de 2015 à Saint-Denis, ou encore la relation particulière des supporteurs du PSG à la mémoire des attentats du 13 novembre.

Lien vers le site de l’éditeur :

https://www.ehess.fr/fr/ouvrage/m%C3%A9moriaux-13-novembre

De Béatrice Desgranges et Francis Eustache, paru en 2020,

ISBN : 978-2-7465-2233-6

Qu’avons-nous vécu ? appris ? Qui sommes-nous ? La mémoire est cette pierre angulaire qui permet de nous souvenir et de décrypter le monde qui nous entoure, mais aussi de faire des choix en fonction de notre histoire et de nous projeter dans le futur.

Ces dernières années, nos connaissances sur la structure et le fonctionnement de la mémoire humaine ont beaucoup progressé. Les maladies de la mémoire (syndromes amnésiques et maladie d’Alzheimer essentiellement) nous renseignent, mieux que toute autre démonstration, sur cette fonction mentale au cœur de notre identité.

Véritable synthèse des connaissances actuelles, cet ouvrage permet de comprendre la mise en place progressive de la mémoire chez l’enfant comme ses modifications au cours du vieillissement.

Lien vers le site de l’éditeur :

https://www.editions-lepommier.fr/les-nouveaux-chemins-de-la-memoire#anchor1

De Denis Brouillet, Laboratoire Epsylon, paru en 2019

ISBN : 978_2_7061_4415_8


Depuis ces vingt dernières années, dans le domaine des sciences cognitives, les chercheurs s’interrogent sur la finalité du système cognitif : représenter le monde ou faire advenir le monde. Dans le premier cas, l’action n’a pas sa place, dans le second cas, elle est centrale. Ainsi, on en est venu à considérer que c’est l’action qui fait la cognition : je perçois et je connais le monde en fonction de mes capacités d’action.
Cet ouvrage s’appuie sur des travaux expérimentaux récents pour rappeler les conditions qui ont provoqué ce changement. Il s’intéresse à l’approche énactiviste de la cognition selon laquelle la connaissance émerge de l’interaction entre un organisme et son environnement. Dès lors, il développe le rôle de l’action dans plusieurs processus cognitifs : le langage, la perception, la mémoire et l’émotion.
Enfin, il envisage les conséquences de cette approche dans le domaine du handicap et propose des perspectives.
Destiné aux chercheurs, enseignants et étudiants en sciences cognitives, cet ouvrage constitue la première synthèse en langue française des recherches qui ont montré que nos cognitions sont la conséquence de nos actions.


De Francis Eustache, paru en 2019,

ISBN : 978-2-7465-1785-1

Que serions-nous sans notre mémoire ? Fondamentale dans les apprentissages, constitutive de notre histoire personnelle, perturbatrice de nos comportements quand elle dysfonctionne…

Cet ouvrage réunit cinq ans de travaux de l’Observatoire B2V des Mémoires, composé d’un panel interdisciplinaire de spécialistes. Le lecteur y trouvera des réflexions très accessibles sur les multiples facettes de la mémoire, sur son fonctionnement, sur les troubles qui peuvent l’affecter, et sur le rôle qu’elle joue dans nos vies, mémoire individuelle comme mémoire collective, dans un monde aujourd’hui hyperconnecté.

L’évolution des connaissances scientifiques, facilitée par les nouveaux outils des neurosciences, et les réflexions pluridisciplinaires (neurosciences, philosophie, histoire, science informatique…) ont donné un grand coup de fouet aux recherches consacrées à cette étonnante faculté. A la clef, des découvertes scientifiques à même d’influer sur le devenir, tant des individus que de la société tout entière.

Lien vers le site de l’éditeur:

https://www.editions-lepommier.fr/la-memoire-entre-sciences-et-societe

De Sarah GENSBURGER, paru en 2019

In-depth case study of memorialisation processes after the November 2015 Paris attacks

On November 13, 2015, three gunmen opened fire in the Bataclan concert hall at 50 Boulevard Voltaire in Paris and subsequently held the venue under a three-hour siege. This was the largest in a series of coordinated terrorist attacks that eventually killed 130 people and injured 500. During the aftermath of these attacks, expressions of mourning and trauma marked and invariably transformed the urban landscape.

Lien vers le site de l’éditeur :

De Kourken Michaelian, Dorothea Debus, & Denis Perrin, eds. 2018. Routledge.

ISBN : 9781138065604

Although philosophers have explored memory since antiquity, recent years have seen the birth of philosophy of memory as a distinct field. This book—the first of its kind—charts emerging directions of research in the field. The book’s seventeen newly commissioned chapters develop novel theories of remembering and forgetting, analyze the phenomenology and content of memory, debate issues in the ethics and epistemology of remembering, and explore the relationship between memory and affectivity. Written by leading researchers in the philosophy of memory, the chapters collectively present an exciting vision of the future of this dynamic area of research.

De Sven Bernecker & Kourken Michaelian, eds. 2017. Routledge.

ISBN : 9781138909366

Résumé : Memory occupies a fundamental place in philosophy, playing a central role not only in the history of philosophy but also in philosophy of mind, epistemology, and ethics. Yet the philosophy of memory has only recently emerged as an area of study and research in its own right.

The Routledge Handbook of Philosophy of Memory is an outstanding reference source on the key topics, problems, and debates in this exciting area, and is the first philosophical collection of its kind. The forty-eight chapters are written by an international team of contributors, and divided into nine parts: the nature of memory, the metaphysics of memory, memory, mind, and meaning, memory and the self, memory and time, the social dimension of memory, the epistemology of memory, history of philosophy of memory, emory and morality.

Within these sections, central topics and problems are examined, including: truth, consciousness, imagination, emotion, self-knowledge, narrative, personal identity, time, collective and social memory, internalism and externalism, and the ethics of memory. The final part examines figures in the history of philosophy, including Aristotle, Augustine, Freud, Bergson, Wittgenstein, and Heidegger, as well as perspectives on memory in Indian and Chinese philosophy.

Essential reading for students and researchers in philosophy, particularly philosophy of mind and psychology, the Handbook will also be of interest to those in related fields, such as psychology and anthropology.

De Kourken Michaelian, Stanley B. Klein, & Karl K. Szpunar, eds. 2016. Oxford University Press.

ISBN : 9780190241537

Episodic memory is a major area of research in psychology. Initially viewed as a distinct store of information derived from experienced episodes, episodic memory is understood today as a form of mental « time travel » into the personal past. Recent research has revealed striking similarities between episodic memory – past-oriented mental time travel – and future-oriented mental time travel (FMTT).

Seeing the Future: Theoretical Perspectives on Future-Oriented Mental Time Travel brings together leading contributors in both empirical and theoretical disciplines to present the first interdisciplinary look at the human to imagine future scenarios. Chapters focus on the challenging conceptual and theoretical questions raised by FMTT, covering themes such as: varieties of future-oriented cognition; relationships between FMTT and episodic memory; subjective temporality in FMTT; the self in FMTT; and functional, evolutionary and comparative, developmental, and clinical perspectives on FMTT. With its focus on the conceptual issues at the heart of fast-developing research on FMTT, this edited volume will serve graduate students to senior scholars working on or interested in FMTT and related areas as a synthesis of current theoretical thinking and a source of questions for future FMTT research.

De Kourken Michaelian. 2016. MIT Press.

ISBN : 9780262034098

Drawing on current research in psychology, a new philosophical account of remembering as imagining the past.

In this book, Kourken Michaelian builds on research in the psychology of memory to develop an innovative philosophical account of the nature of remembering and memory knowledge. Current philosophical approaches to memory rest on assumptions that are incompatible with the rich body of theory and data coming from psychology. Michaelian argues that abandoning those assumptions will result in a radically new philosophical understanding of memory. His novel, integrated account of episodic memory, memory knowledge, and their evolution makes a significant step in that direction.

Michaelian situates episodic memory as a form of mental time travel and outlines a naturalistic framework for understanding it. Drawing on research in constructive memory, he develops an innovative simulation theory of memory; finding no intrinsic difference between remembering and imagining, he argues that to remember is to imagine the past. He investigates the reliability of simulational memory, focusing on the adaptivity of the constructive processes involved in remembering and the role of metacognitive monitoring; and he outlines an account of the evolution of episodic memory, distinguishing it from the forms of episodic-like memory demonstrated in animals.

Memory research has become increasingly interdisciplinary. Michaelian’s account, built systematically on the findings of empirical research, not only draws out the implications of these findings for philosophical theories of remembering but also offers psychologists a framework for making sense of provocative experimental results on mental time travel.

De Francis Eustache et Bérengère Guillery-Girard, paru en 2016

EAN13 : 9782738133717

La mémoire est un capital précieux qui évolue tout au long de la vie. Elle nécessite une éducation et un soin particulier lors des premières années et jusqu’à la fin de l’adolescence, quand les apprentissages sont nombreux.

Mais c’est un processus fragile : au cours de sa maturation, la mémoire peut être confrontée à des difficultés – pathologiques ou non, durables ou transitoires – qui ont des conséquences sur les processus d’apprentissage et des répercussions sur l’ensemble de la scolarité.

Nourri des recherches les plus récentes et illustré d’exemples concrets, ce livre propose des données nouvelles et une réflexion d’ensemble sur le développement de la mémoire chez l’enfant, afin de donner à ce dernier toutes les chances de réussir à l’école.

Lien vers le site de l’éditeur :

https://www.odilejacob.fr/catalogue/sciences/neurosciences/neuroeducation_9782738133717.php

De Francis Eustache, publié en 2015,

Nous connaissons presque tous une personne touchée par la maladie d’Alzheimer. Pourtant, cette pathologie – dont les conséquences sont souvent dramatiques, tant pour le malade que pour son entourage – reste mal connue de la plupart d’entre nous. Quelles sont ses causes ? ses symptômes ? Comment la déceler, puis la suivre ? Quand le diagnostic est-il possible et souhaitable ? Quels sont les traitements disponibles ? Comment évolue-t-elle ? Est-elle inéluctable ou peut-on agir, au moins partiellement, sur sa survenue et sur sa progression ?

Depuis quelques années, la recherche a accompli des avancées notables, souvent porteuses d’espoirs. Synthèse des connaissances les plus récentes sur l’Alzheimer, cet ouvrage permettra à chacun – et notamment aux aidants familiaux – de mieux comprendre la maladie, et d’améliorer les conditions de vie des patients et de leurs proches.

Lien vers le site de l’éditeur :

https://www.muscadier.fr/catalogue/alzheimer-fatalite-ou-espoir/